Kais Saied : « Ce qui se passe à Sfax est un crime contre le peuple »


Le Président de la République, Kais Saied, a appelé, vendredi, à identifier une solution définitive à la dégradation des conditions environnementales et au problème de coupures de l’eau et d’électricité au gouvernorat de Sfax.

Lors d’un entretien avec la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, au Palais de Carthage, Saied a affirmé que  » ce qui se passe à Sfax est un crime contre le peuple tunisien ».

Il a souligné l’impératif de  » faire face, dans le cadre de la loi, à toutes les pratiques et manœuvres que certains utilisent pour compromettre les droits et la souveraineté des citoyens « .

Par ailleurs, le chef de l’Etat a salué les efforts déployés par le gouvernement et l’a invité à « continuer à travailler avec la même détermination sous le contrôle du peuple ».

La crise des déchets à Sfax est loin d’être terminée. La ville croule littéralement sous les déchets depuis plusieurs semaines en raison de la fermeture d’une décharge pour des motifs environnementaux.

Mounir Elloumi, maire de Sfax fait savoir que la crise est loin d’être finie et que les déchets jonchent toujours les rues. Et d’ajouter que sur neuf municipalités dans le gouvernorat de Sfax, seulement celle de Sfax ville est en train de collecter les déchets ménagers.

Plusieurs activistes de la société civile ont mis en garde contre une catastrophe sanitaire en raison de l’accumulation des déchets dans des zones urbaines.

Commentaires:

Commentez...