Jihad Azour (FMI) : « La Tunisie a besoin d’un appui réel »

Le Directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale au Fonds Monétaire International (FMI), Jihad Azour, a tenu, ce mercredi 20 octobre 2021, une conférence de presse pour présenter le rapport sur les perspectives économique régionales dans la région Moyen-Orient et Asie centrale.

A cette occasion, il a indiqué que « la Tunisie présente de nombreuses potentialités outre un capital humain important mais elle a besoin d’un appui réel », rapporte l’agence TAP.

Jihad Azour avait déclaré, hier, que le FMI restait en contact permanent avec les autorités tunisiennes pour fournir une assistance technique et des conseils pour obtenir plus d’informations sur les plans des réformes et les politiques que le nouveau gouvernement compte adopter, ajoutant que le Fonds suit de près la situation en Tunisie et qu’il s’entretiendra, au cours des prochains jours, avec des membres du gouvernement.

Concernant la dégradation par l’agence de notation « Moody’s » de la note souveraine de la Tunisie à « Caa1 », Azour avait déclaré que le FMI tiendra des réunions au cours des prochains jours avec des membres du gouvernement pour étudier la possibilité et les formalités d’une potentielle aide à la Tunisie.

A cet effet, il a souligné la nécessité d’augmenter la croissance à travers la réduction des dépenses publiques, la lutte contre l’inflation et le soutien du secteur privé, fortement impacté par la crise du coronavirus.

Lors de la conférence tenue sur les perspectives économique régionales Azour a indiqué que la reprise reste marquée par certaines inégalités entre les pays ayant trait à l’accès à la vaccination et l’inflation.

Le récent rapport du FMI révèle que l’inflation devrait atteindre 12,9% dans la région, en 2021, contre 10,4% en 2020, et ce, en raison de la hausse des prix des produits alimentaires et énergétiques dans certains pays.

Commentaires:

Commentez...