Adnane Hajji à Kais Saied : « Je veux mon salaire ! »

Plusieurs députés avaient entamé une procédure légale contre le président de la République pour accéder à nouveau à leurs salaires.

Le député Adnane Hajji a, dans un post Facebook, porté son soutien à ses collègues affirmant que le salaire est un droit et non pas un privilège.

S’adressant directement au président de la République, il l’a appelé à lui assurer son salaire, mettant en garde contre la dégradation de la situation financière des députés gelés.

Des dizaines de députés gels se trouvent sans source de revenu depuis le mois de juillet.

Le député gelé du Courant démocratique, Nabil Hajji, a confirmé ce mercredi dernier, qu’il y a plus d’une centaine de députés qui se trouvent depuis plus de deux mois sans revenus, après le gel des activités du Parlement.

« Les députés qui travaillent en tant qu’ingénieurs, avocats, hommes d’affaires et autres n’ont pas été affectés par la décision tandis que d’autres, exerçant dans la fonction publique ou retraités, se sont retrouvés sans revenus puisqu’ils ont renoncé à leurs salaires et mandats à la prise de leurs fonctions sous le dôme de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) », a-t-il déclaré ce mercredi 13 octobre 2021.

Commentaires:

Commentez...