Libertés : Les Etats-Unis déçus de la situation en Tunisie !

Lors d’un point de presse hier jeudi 7 octobre à Washington, le porte-parole du département d’Etat américain Ned Price, a exprimé « l’inquiétude et la déception des Etats-Unis, envers les informations en provenance de la Tunisie, lors de la dernière période, faisant état de dépassements en matière de liberté d’expression, et l’utilisation des tribunaux militaires dans les affaires civiles ».

A cet effet, le département d’Etat américain a appelé le chef de l’Etat ainsi que la chargée de former le gouvernement à faire preuve d’une volonté de répondre aux aspirations des Tunisiens et de revenir à un « processus démocratique transparent », englobant la société civile et les diverses sensibilités politiques.

Il y a deux semaines, en réponse à une question portant sur les décisions prises par le président Kais Saied le 22 septembre, le porte-parole du département d’État américain, Ned Price, a déclaré que les Etats-Unis sont préoccupés par la poursuite de l’application des mesures exceptionnelles en Tunisie.

Price a clairement indiqué que son pays partage l’objectif du peuple tunisien de former un gouvernement démocratique qui réponde aux besoins économiques et sanitaires du pays. « Nous craignons que les mesures de transition se poursuivent sans une fin claire », a-t-il ajouté.

Commentaires:

Commentez...