Libye : Dbeibah s’accroche au pouvoir

« Je réaffirme notre détermination à poursuivre ce que nous avons commencé », a réagi le Premier ministre libyen Abdelhamid Dbeibah au vote de retrait de confiance de son gouvernement.

Le Parlement libyen a voté hier mardi une motion de censure contre le gouvernement du Premier ministre, aggravant les tensions entre camps rivaux.

Pour sa part, la Mission d’appui des Nations unies en Libye a estimé que « la tenue des élections présidentielles et parlementaires le 24 décembre 2021 doit rester l’objectif primordial », confirmant que l’exécutif actuel « reste le gouvernement légitime jusqu’à ce qu’il soit remplacé par un autre gouvernement dans le cadre d’un processus ordonné après les élections ».

Notons que le vote a eu lieu au cours d’une séance à huis clos en présence du président du Parlement Aguila Saleh, un cacique de l’Est libyen et allié de poids du maréchal Haftar.

Commentaires:

Commentez...