Tunisie : 70 députés soumettent une initiative au président de la République

N’ayant pas réussi, jusque là, à rencontrer le président de la République, soixante-dix députés du parlement gelé lui ont soumis une initiative, dans l’espoir de « préserver les voies constitutionnelles et démocratiques dans le processus de réforme politique à venir ».

Ayachi Zammel, l’un des signataires, a expliqué que l’initiative inclue la quasi-totalité des blocs parlementaires, à l’exception du Mouvement Ennahdha, la Coalition al-Karama et le Parti destourien libre (PDL).

« L’initiative consiste à ne pas revenir en arrière et à faciliter la gestion présidentielle de la crise actuelle. Nous souhaitons trouver des solutions pour sortir de cette situation exceptionnelle », a déclaré Zammel dans les colonnes du journal Assabah de ce vendredi 17 septembre 2021.

Le député gelé a estimé que le parlement est politiquement et moralement fini, mais qu’il a toujours une mission constitutionnelle et législative.

Selon ses dires, les signataires sont prêts à accepter les propositions de Kais Saied tout en soutenant le retour du Parlement sans son président et ses deux vice-présidents.

Il y a quelques jours, Zammel avait annoncé que 70 députés avaient appelé, dans une lettre adressée à la Présidence de la République, à rencontrer le Chef de l’Etat.

Cette réunion avec Kais Saied devait avoir pour objectif de trouver une solution constitutionnelle à la crise politique du pays et de reprendre l’activité à l’Assemblée de représentants du peuple, pour une période déterminée, avait indiqué Ayachi.

Les 70 députés en question seraient représentés par Zammel Ayachi, Safi Said, Fares Bilal, et Hatem Mansi dans le cas où Kais Saied accepterait de les recevoir.

Commentaires:

Commentez...