Washington prête à soutenir la Tunisie pour « préserver les acquis démocratiques »

Rencontrant, hier mardi 14 septembre, le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Othman Jerandi, le conseiller américain aux affaires étrangères Derek H. Chollet a fait part de « la volonté de Washington de travailler avec la Tunisie pour relever de nombreux défis, et poursuivre la concertation au sujet de plusieurs questions d’intérêt commun, selon un communiqué du ministère tunisien des AE.

Le responsable américain a réaffirmé « le soutien de son pays à la Tunisie, pour continuer à préserver les acquis démocratiques, les fondements de l’Etat de droit et les valeurs de modernité qui lient les deux pays.

De son côté, Jerandi a assuré au responsable américain que  » les mesures exceptionnelles annoncées par le président Kais Saied, le 25 juillet dans la soirée, sont fondées sur l’article 80 de la Constitution. Elles visent à protéger l’Etat et ses institutions et par la même, faire face à la crise politique, économique, sociale et sanitaire, selon le ministre. »

Cité dans le même communiqué, Jerandi a souligné  » l’attachement au régime républicain et démocratique, au respect des droits de l’homme, des libertés, et de l’Etat de droit, réaffirmant l’engagement résolu du président de la République à lutter contre la corruption, comme annoncée lors de ses déclarations et rencontres avec diverses délégations américaines et étrangères « .

Commentaires:

Commentez...