Réouverture des frontières avec la Libye : La Tunisie attend la décision du comité scientifique


Le ministre des Affaires étrangères de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Othman Jerandi a eu un entretien téléphonique avec son homologue libyenne, Najla Al-Manqoush, axé notamment sur la question de la réouverture des postes frontaliers et de la reprise des déplacements par voie terrestre et aérienne, à la lumière des mesures prises par les deux pays, pour lutter contre le coronavirus.

A cette occasion, Jarandi a assuré à son homologue libyenne que la décision de maintenir fermés les postes frontaliers de Ras Jedir et de Dhiba-Wazen avec la Libye est dictée par les conditions sanitaires et épidémiologiques en Tunisie.  » La Tunisie a pris des mesures de précaution pour parer à toute éventualité d’infiltration de nouvelles souches mutées et hautement contagieuses du Covid-19 « , a-t-il dit, cité dans le même communiqué.

Par ailleurs, le ministre a souligné que la décision de lever les restrictions sur les déplacements entre les deux pays relève des prérogatives du Comité scientifique de lutte contre la pandémie de Covid-19.  » La levée des restrictions dépendent de l’amélioration de la situation épidémiologique « , a-t-il encore dit.

A l’issue de l’entretien, les deux ministres ont convenu de poursuivre la coordination entre les autorités compétentes des deux pays, de suivre l’évolution des indicateurs de cette pandémie et de prendre les mesures appropriées pour empêcher la propagation du virus.

Commentaires:

Commentez...