Nouveau gouvernement et dispositions exceptionnelles : Le temps joue contre Kais Saied

En prenant tous les pouvoirs le 25 juillet dernier, le chef de l’Etat Kais Saied avait promis de mettre en place un gouvernement. Après plus de trois semaines et alors qu’il lui reste une semaine pour soit renouveler ces dispositions exceptionnelles soit revenir à la normale, le temps joue contre le président de la République.

Kais Saied ne cesse de multiplier les messages dans tous les sens, alors qu’il est placé sous pression notamment de la part des Américains pour rétablir ce qu’ils appellent une démocratie parlementaire, le président de la République a, à maintes reprises déclaré qu’il est hors de question de faire machine arrière.

Que va-t-il faire maintenant ? En tout cas, Kais Saied doit agir d’ici le 25 août prochain, date de la fin des dispositions exceptionnelles annoncées. Va-t-il procéder à un prolongement de cette période et annoncer un nouveau chef du gouvernement pour diriger la prochaine étape ? Tous les scénarios sont plausibles alors que Kais Saied suscite le suspense jusqu’au bout.

Sauf que selon certaines informations, le chef de l’Etat va procéder à un autre fait accompli. Il tenterait un nouveau passage en force pour changer carrément le régime politique.

D’ailleurs, il y a quelques jours, il a annoncé qu’un nouveau régime sera mis en place, « celui qui réponds aux aspirations des Tunisiens ».

Commentaires:

Commentez...