Tunisie : L’ancien chef de l’ANC soutient la suspension de l’ARP

L’ancien président de l’Assemblée Constituante et chef d’Ettakatol Mustapha Ben Jaafer a publié ce mercredi 28 juillet un communiqué pour apporter son soutien au chef de l’Etat kais Saied.

Dans sa réaction exprimée sur Facebook, il a affirmé que ces décisions interviennent en réponse aux aspirations du peuple tunisien.

« Nous t’avons soutenu et nous allons te soutenir encore, à moins que ces décisions ne concrétisent les revendications du peuple », a-t-il posté.

Pour Mustapha Ben Jaafar ce n’est pas un chèque en blanc remis au président de la République, mais il s’agit d’un appel à l’élaboration d’une feuille de route pour dresser les grands traits de la prochaine phase.

Le président de la République, Kaïs Saïed, a décidé après concertation avec le président du parlement et le chef du gouvernement, conformément à l’article 80 de la Constitution, le gel de toutes les activités du parlement.

« La première décision que j’aurais dû prendre depuis des mois concerne le parlement. Il s’agit de suspendre toutes ses activités. La Constitution, a-t-il expliqué, ne permet pas sa dissolution, mais n’empêche pas non plus la suspension de ses activités.

La deuxième décision, a-t-il ajouté, consiste à lever l’immunité parlementaire de tous les députés et de poursuivre en justice ceux parmi eux qui sont aux prises avec la justice. Il a ajouté qu’il présidera dorénavant le Ministère public.

Commentaires:

Commentez...