Tunisie : Ghannouchi dénonce un « putsch contre la Révolution et la Constitution »


Le président du mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi a qualifié les décisions du président de la République Kaïs Saïed d’un « putsch contre la révolution et la Constitution », assurant que les partisans d’Ennahdha et le peuple tunisien vont défendre la révolution.

« Ce qu’a fait Kaïs Saïed est un coup d’Etat contre la révolution et la constitution », a estimé le mouvement dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Le chef de l’Etat a décidé, dimanche soir, de geler toutes les activités du parlement, de lever l’immunité de tous les députés, de révoquer le chef du gouvernement, de prendre en main le pouvoir exécutif et d’assurer la présidence du ministère public.

Ces décisions ont été annoncées à l’issue d’une réunion urgente au palais de Carthage entre le président Kais Saïed et de hauts dirigeants sécuritaires. Elles interviennent après une journée de manifestations de citoyens, exaspérés par leurs dirigeants.

Pour sa part le vice-président du mouvement Ennahdha, Ali Laârayedh, a aussitôt condamné « un coup d’Etat » contre la révolution. « Les décisions annoncées par le président Kais Saied est synonyme d’un putsch contre la révolution », a-t-il dit, à l’issue d’une conférence de presse tenue, dimanche soir, par sa formation politique.

Par ailleurs, Laârayedh a invité la présidence du gouvernement et l’Assemblée des représentants du peuple à donner leurs positions à l’égard des décisions du chef de l’Etat.
Le parti tiendra une réunion pour déterminer sa position officielle, a-t-il ajouté.

Commentaires:

Commentez...