Wissem Jebara : « J’ai commis une erreur! »

Recherché pour avoir insulté les trois présidents, Wissem Jebara, agent municipal, sera auditionné ce mercredi 14 juillet 2021dans le cadre d’une affaire polémique.

Intervenu sur les ondes de Shems fm, le citoyen s’est excusé pour les propos qu’il a adressés aux trois présidents dans la vidéo postée sur les réseaux sociaux, estimant qu’il s’agit d’une « gaffe ».

« J’ai commis une erreur et je veux un procès équitable, ni plus ni moins », a déclaré Wissem. « J’avais publié la vidéo alors j’étais dans un état hystérique, affecté par l’état de santé de ma mère, l’état de l’hôpital et l’incapacité de trouver des médicaments pour elle ».

Par ailleurs, il a remercié les organisations de la société civile et les sections d’avocats de Monastir, Tunis, ainsi que l’UGTT et la fédération générale de Les municipalités pour leur soutien et tout le peuple tunisien pour sa sympathie.

Rappelons que l’activiste s’était filmé devant un hôpital à Monastir en train d’insulter le président de la République, le chef de l’ARP et le chef du gouvernement les accusant de mauvaise gestion de la crise sanitaire.

Par la suite, une large campagne a été menée pour appeler à la libération de Wassim et à abandonner toute poursuite à son encontre. Un collectif d’avocats s’est formé pour le défendre devant la justice.

Commentaires:

Commentez...