Fitch Ratings révise à la baisse la note de la Tunisie de B à B-

Fitch Ratings

L’Agence de notation Fitch Ratings a révisé à la baisse, ce jeudi 88 juillet, la note de défaut à long terme, des émetteurs en devises étrangères (IDR) de la Tunisie de  » B  » à  » B-« , avec perspective négative.

L’agence a indiqué, dans un communiqué publié jeudi, que l’abaissement de la note  » reflète des risques accrus de liquidité budgétaire et externe dans le contexte de nouveaux retards dans l’accord sur un nouveau programme avec le FMI, qui est nécessaire pour accéder à l’appui budgétaire de la plupart des créanciers officiels « .

Elle a souligné, également, que  » le paysage politique fragmenté et l’opposition sociale enracinée limitent la capacité du gouvernement à adopter de solides mesures d’assainissement budgétaire, ce qui complique les efforts visant à sécuriser le programme du FMI « .

Et d’ajouter  » En l’absence de réformes solides, les créanciers publics pourraient considérer qu’une restructuration de la dette est nécessaire avant de pouvoir accorder un soutien supplémentaire « , rapporte l’agence TAP.

Bien que Fitch Ratings prévoit la conclusion d’un accord sur un nouveau programme avec le FMI avant la fin de 2021, elle a mis en garde contre  » la persistance d’une forte opposition sociale aux réformes fiscales et la fragilité du soutien parlementaire au gouvernement, ce qui signifie qu’un accord pourrait ne pas être trouvé et met en évidence les défis liés au maintien des décaissements prévus « .

En février, le FMI a estimé que la dette de la Tunisie « deviendrait insoutenable à moins qu’un programme de réforme solide et crédible ne soit adopté avec un large soutien ».

Commentaires:

Commentez...