Tunisie : Le bureau de l’ARP interdit la transmission directe de ses travaux par téléphone

Le bureau de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a décidé lundi 14 juin de permettre au président du parlement de prendre les mesures nécessaires à la bonne marche de l’action parlementaire.

Il est notamment question d’équiper les différents espaces de moyens techniques permettant uniquement aux journalistes d’assurer la couverture et d’interdire la transmission directe des travaux du bureau de l’ARP par téléphone.

Cette décision intervient suite aux tensions qui ont marqué la plénière consacrée à l’audition de certains ministres, amenant la présidente à lever la séance.
Il a été également décidé de reconduire d’un mois, les mesures exceptionnelles, face à la situation sanitaire dans le pays.

Le bureau du parlement a abordé les poursuites dont fait l’objet le député Yassine Ayari par la Justice française et décidé d’adresser une correspondance à ce sujet à la ministre de la Justice et au ministre des Affaires étrangères.

Yassine ayari avait adressé une question écrite au ministre de l’Industrie sur les activités d’une société étrangère en Tunisie.

Commentaires:

Commentez...