Tunisie : Doit-on s’attendre à une nouvelle hausse des prix des carburants en juin ?

Doit-on s’attendre à une nouvelle hausse des prix des carburants dans quelques jours ? Deux facteurs jouent en faveur d’une nouvelle majoration de ces prix.

En février dernier, le directeur général des hydrocarbures au ministère de l’Industrie, de l’Énergie et des Mines, Rachid Ben Dali, déclarait que l’augmentation des prix des carburant restait insuffisante comparé à l’évolution du prix mondial du pétrole.

La hausse de début février ne représentait, selon ses dires, que 2% du prix, alors que l’augmentation était censée être de 18%, d’après son estimation.

Il ajoutait que le budget de l’État avait alloué environ 407 millions de dinars pour la subvention des carburant, mais qu’avec l’augmentation du prix du baril de pétrole, ce montant n’est plus suffisant et entraînera un déséquilibre du système dans son ensemble.

Et en mars dernier, un nouvel ajustement des prix des carburant a été opéré avec une hausse des prix de 30 à 40 millimes le litre.

Le 20 avril dernier, une autre majoration des prix des carburants a été opérée et n’a concerné que le prix de l’essence sans plomb, du Gasoil sans souffre et du Gasoil, les prix des autres carburants étant restés inchangés.

Deuxième facteur important qui entre en compte, les promesses faites au Fonds monétaire international (FMI) en contrepartie de son accord pour l’octroi d’un crédit de 4 milliards de dollars destiné à financer le déficit budgétaire 2021.

La réduction entre autres des subventions ou la suppression progressive des subventions à l’essence afin de réduire les déficits budgétaires chroniques fait partie des promesses faites au FMI.

Une nouvelle augmentation des prix des carburants serait ainsi probablement opérée au cours du mois de juin, soit deux mois après la dernière majoration si l’on en croit des sources informées, rapportent nos collègues d’African Manager.

Prix actuels des carburants

  • Essence sans plomb : 2095 millimes
  • Gasoil sans souffre : 1805 millimes
  • Gasoil : 1605 millimes
  • Essence super sans plomb : 2350 millimes
  • Gasoil sans souffre super : 2000 millimes
  • Pétrole à usage domestique : 950 millimes

Commentaires:

Commentez...