Déchets italiens : Une rencontre imminente entre les autorités italiennes et tunisiennes

Le ministre des Affaires locales et de l’Environnement par intérim, Kamel Eddoukh a annoncé qu’une rencontre devrait se tenir le 15 juin prochain entre les autorités tunisiennes et italiennes afin de statuer définitivement sur le dossier des déchets italiens.

Auditionné à l’ARP, Eddoukh a indiqué que le 21 mai dernier, les autorités italiennes ont informé leurs homologues tunisiens que l’entreprise italienne contrevenante n’est plus autorisée à exercer dans ce secteur et on reconnu le fait que ces déchets doivent absolument être renvoyés vers leur pays d’origine.

Et d’ajouter que la Tunisie dispose de toutes les preuves nécessaires pour gagner le procès, faisant savoir que le ministère s’est concerté avec les secrétariats de la convention de Bâle et de Bamako qui ont exprimé leur soutien à la Tunisie.

Les déchets ménagers italiens, dont l’exportation est interdite par la législation tunisienne et par les conventions internationales, se trouvent, au port de Sousse depuis l’été 2020.

Des poursuites judiciaires avaient été engagées contre 26 personnes en Tunisie, dont l’ancien ministre de l’Environnement, Mustapha Aroui et des cadres de la douane dans le cadre de cette affaire qui a entraîné l’arrestation de huit autres personnes. Par ailleurs, le gérant de la société tunisienne importatrice est toujours en fuite.

Commentaires:

Commentez...