Jendouba : Mandat de dépôt contre un fonctionnaire ayant reçu un pot-de-vin

Le juge d’instruction du tribunal de première instance de Jendouba a émis un mandat de dépôt contre un fonctionnaire accusé de corruption.

Ce dernier a été arrêté au moment où il recevait un pot-de-vin pour régulariser la situation d’un citoyen et lui permettre d’obtenir une carte de soins gratuite. L’embuscade a été tendue par la police judiciaire sous la supervision du ministère public.

Le fonctionnaire en question est un spécialiste travaillant au sein de l’unité des affaires sociales de la délégation de Jendouba-nord. Il est accusé d’avoir accepté des cadeaux pour faciliter l’achèvement d’une tâche en rapport avec son travail.

Il sera transféré à la prison civile de Bulla Regia jusqu’à la fin de l’enquête.

Commentaires:

Commentez...