Tunisie : Menace de grève si les agents municipaux ne sont pas vaccinés en priorité

Le président de la Fédération Nationale des Commune Tunisiennes Adnane Bouassida, a évoqué, ce vendredi 30 avril 2021, l’éventualité d’une grève commune de deux à trois jours avec le syndicat (UGTT) au cas où ses revendications ne sont pas satisfaites.

La FNCT appelle, en effet, à inscrire, les agents chargés de l’enterrement des morts Covid-19 et les agents de propreté sur la liste des personnes prioritaires pour la vaccination.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Adnane Bouassida a indiqué n’avoir reçu aucune de réponse à la correspondance adressée début avril au ministre de la Santé sur cette question.

Selon le président de la FNCT, les agents municipaux sont parmi les catégories professionnelles les plus exposées à la contamination par le coronavirus, faisant observer que le manque de moyens de la majorité des communes ne permet pas aux agents de travailler en toute sécurité et de respecter le protocole sanitaire et de prévention.

Bouassida a également appelé le chef du gouvernement, Hichem Mechichi à l’urgence de répondre aux demandes légitimes du secteur et au besoin d’améliorer les conditions de travail des employés et de les protéger contre les risques professionnels.

Commentaires:

Commentez...