Membre de la commission anti-corruption, elle se fait vacciner avant les personnes prioritaires !

L’organisation I Watch a révélé qu’une députée a reçu le vaccin contre le coronavirus sans qu’elle ne figure sur la liste des personnes prioritaires.

« Arwa Ben Abbes, députée du mouvement Ennahdha, a bénéficié de la première dose du vaccin contre le coronavirus, en dépit du fait qu’elle ne fait partie ni des cadres médicaux et paramédicaux ni des personnes âgées », indique I Watch.

Le comble de l’ironie c’est que la députée en question est membre de la commission parlementaire de la réforme administrative, de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption !

« Elle a reçu le vaccin grâce à l’intervention de la directrice régionale de la santé à la Manouba, Dr Nabila Kaddour, limogée il y a quelques semaines », explique I Watch qui assure que Ben Abbes n’a pas reçu de SMS l’invitant à un rendez-vous de vaccination et n’a pas respecté la priorité et les procédures en place.

« La députée susmentionnée s’est, par la suite, retrouvée en difficulté après le licenciement de son amie, car elle n’a pas pu obtenir la deuxième dose du vaccin », ajoute l’ONG.

رمضانكم مبروك وسنين دايمة، طولنا عليكم الغيبة وهانا رجعنالكم بغريبة جديدة.

غريبتنا اليوم في علاقة بالتلقيح وبالطبيعة…

Posted by I WATCH Organization on Thursday, 29 April 2021

Commentaires:

Commentez...