Mohsen Dali : « Jamel Gorchane a visité la Tunisie en février et mars 2021 »

Le porte-parole du Pôle judiciaire et du Tribunal de première instance de Tunis 1, Mohsen Daly, a déclaré que Jamel Gorchane, le Tunisien qui a tué à l’arme blanche une fonctionnaire de police française dans le commissariat de Rambouillet à Paris, a visité la Tunisie entre février et mars 2021.

Invité ce lundi 26 avril 2021 sur Shems, il a assuré que le tueur n’avait aucun casier judiciaire ni au niveau du droit public ni du terrorisme.

Et d’ajouter que les autorités françaises recevront toutes les informations qu’elles demandent sur l’assassin.

Hier, le ministère public s’est saisi du dossier sachant que la loi tunisienne accorde au système judiciaire national la prérogative d’enquêter sur les crimes terroristes commis en dehors du territoire national par une ou des personnes de nationalité tunisienne.

Une fonctionnaire administrative de police, a été tuée, vendredi 23 avril 2021 dans une attaque au couteau perpétrée par Jamel Gorchane, qui a été abattu par les forces de l’ordre.

Ce Tunisien, originaire de Msaken, est arrivé en France en 2009. Inconnu des services de police et des renseignements territoriaux, son profil et ses motivations restent, pour l’heure, flous. Jamel Gorchane était chauffeur-livreur et était titulaire depuis décembre 2020 d’une carte de séjour valable un an.

Commentaires:

Commentez...