Ligue 1 : JSK-USBG, une nouvelle affaire éclabousse notre football !

Une semaine après l’affaire du match AS Mhamdia – ES Radès (7-7), la Fédération tunisienne de football (FTF), est confrontée à une nouvelle affaire de trucage. Cette fois, les soupçons se dirigent vers un match de Ligue 1, JSK-USBG, joué samedi pour le compte de la 22ème journée et qui s’est soldé par la victoire des visiteurs sur le score de 3-1.

Deux sociétés de paris sportifs, « Promocote » et « Tounesbet » ont mis la puce à l’oreille de la FTF lorsqu’elles ont décidé d’annuler le pari concernant cette rencontre en raison d’une suspicion de match truqué. Suite aux publications diffusées par ces deux sociétés, le bureau fédéral de la FTF a tenu en urgence une réunion.

Dans un communiqué publié samedi 3 avril, le bureau fédéral a invité ces deux sociétés de paris sportifs à coopérer avec la FTF pour leur fournir les données en leur possession, tout en s’assurant de la possibilité d’une participation directe ou indirecte des joueurs ou officiels de l’une des deux équipes.

La FTF fait savoir qu’elle prendra toutes les mesures disciplinaires nécessaires contre tout joueur ou officiel impliqué directement ou indirectement dans un pari lié à un match sportif, appelant, au passage, le ministère public à se saisir de cette affaire.

Il a été également décidé de renvoyer le dossier à la commission d’éthique de la FTF pour qu’elle prenne les mesures nécessaires en référence au code d’éthique de la FIFA, et d’envoyer une correspondance aux institutions étatiques concernées pour vérifier les entreprises légalement autorisées à se livrer à de telles activités, tout en demandant d’intervenir rapidement pour structurer et contrôler ce secteur.

La FTF va donc contacter la Fifa au sujet de l’augmentation rapide du nombre de sites et d’entreprises de paris suspects afin qu’elle soutienne ses efforts dans la lutte contre ce phénomène.

D’un autre côté, le président de la section football de la JSK, Fadhel Chaher, a réagi à cette affaire, en révélant sur les ondes d’une radio privée, que des responsables aghlabides ont reçu, le matin du match, des coups de fil sur la possibilité d’un match truqué entre la JSK et l’USBG.

Il a indiqué avoir informé le président du club sur ces soupçons, avoir mis en garde les joueurs contre toute atteinte à la réputation de la JSK, avoir confié au commissaire du match ses soupçons et avoir appelé la FTF à ouvrir une enquête.

Commentaires:

Commentez...