Louzir : « La Tunisie pourrait annuler toutes ses commandes du vaccin AstraZeneca »

La polémique autour du vaccin Astrazeneca enfle toujours. Ce mercredi 17 mars, alors que la Tunisie a réceptionné un lot de plus de 90 mille doses du vaccin Pfizer, le directeur de l’Institut Pasteur de Tunis Hechmi Louzir s’est exprimé sur l’affaire Astrazeneca.

Cité par Mosaïque FM, Louzir a affirmé qu’il est fort probable que la Tunisie annule ses commandes du vaccin en question. « S’il s’avère que ce vaccin est à l’origine d’effets indésirables dangereux, la Tunisie annulera toutes ses commandes », a-t-il laissé entendre.

Plusieurs pays européens dont la France et l’Allemagne ont tous, décidé de suspendre le vaccin AstraZeneca par prévention, en raison de craintes liées à des cas de formation de caillots sanguins chez plusieurs patients.

Réagissant à ces informations, le ministre de la Santé Faouzi Mehdi avait annoncé il y a quelques jours qu’aucune objection n’a été émise contre l’acquisition du vaccin anti-covid-19 AstraZeneca estimant que la décision de certains pays scandinaves de suspendre l’utilisation de ce type de vaccin est préventive, et non pas une interdiction.

Dans le cadre de l’approvisionnement par les vaccins nécessaires à la lutte contre le Coronavirus en Tunisie et suite à l’obtention des laboratoires AstraZeneca de l’accord de l’Organisation Mondiale de la Santé le 23 février 2021, le ministère de la Santé avait annoncé, le 26 février 2021, l’obtention du vaccin AstraZeneca d’une autorisation exceptionnelle et temporaire de mise sur le marché tunisien pour l’acquisition de 500 mille doses.

Commentaires:

Commentez...