La Tunisie souffre de 10 milliards de dinars de dettes fiscales impayées !

Les mauvaises nouvelles s’enchainent en Tunisie. Entre blocage politique et crise sanitaire, la Tunisie n’aura jamais connu pareille situation.

Dernièrement, c’est la Cour des Comptes qui a annoncé une autre mauvaise nouvelle sur la situation des finances publiques. Dans son dernier rapport portant sur le contrôle des programmes publics, les activités sectorielles, et les services et entreprises publiques, la Cour des comptes annonce avoir détecté que 10 milliards de dinars de dettes fiscales restent impayés.

Ces dettes se répartissent sur plusieurs personnes morales et physiques, annonce la Cour des comptes qui appelle l’Assemblée des Représentants du Peuple à auditionner le gouvernement sur le sort de ces dettes fiscales.

Le rapport précise aussi qu’entre 1980 et 2009, le montant des dettes fiscales s’élevait à 1,8 milliards de dinars, ce qui représente 17,56% de la totalité des dettes. Par contre, entre 2010 et 2016, la dette s’est élevée à 6.1 milliards de dinars soit 57,10% de la totalité des dettes non récupérées jusqu’au 31 août 2019.

Commentaires:

Commentez...