Tunisie : Hichem Mechichi demande à Kais Saied la liste des ministres au coeur du litige

Hichem Mechichi a-t-il décidé de lâcher du lest pour mettre fin au blocage qui paralyse la vie politique ? Va-t-il finalement se « débarrasser » des quatre ministres dont la nomination est contestée par le président de la République en raison de suspicions de corruption et de conflits d’intérêts pesant sur eux ?

Rien n’est encore sûr, mais le Chef du gouvernement peut se satisfaire de soutiens de taille au sein de la ceinture politique qui l’accompagne. Aujourd’hui, il doit se réunir avec les représentants des partis politiques qui le soutiennent afin de trouver une solution finale à ce problème.

En parallèle, le Chef du gouvernement a adressé, ce jeudi 11 février, une correspondance au président de la république, lui demandant, officiellement, de lui fournir les noms des ministres, objet de soupçons de corruption et de conflit d’intérêts, en explicitant ces soupçons, annonce la radio Shems, citant une source informée.

Si sa démission a été « refusée » par les parties qui le soutiennent, Hichem Mechichi n’aura finalement pas d’autre choix que de remplacer les quatre ministres contestés par Kais Saied et lui offrir une victoire politique de taille.

Hier, en recevant, au palais de Carthage, un certain nombre de députés, le président de la République, Kais Saied, a exprimé son souhait de dialoguer sans pour autant faire de concession quant à la nomination de certains ministres proposés par Hichem Mechichi.

L’idée de former un nouveau gouvernement a même été évoquée, mais le départ de Mechichi n’arrange pas les partis que sont Ennahdha et Qalb Tounes.

De son côté, Kais Saied, reste droit dans ses bottes, et ne rate pas une occasion pour critiquer le récent remaniement ministériel, entaché, selon lui, de nombreuses violations.

Commentaires:

Commentez...