Tunisie : Kais Saied en visite-surprise à l’avenue Habib Bourguiba

Le président de la République, Kais said, a effectué, dans l’après-midi de ce mardi 2 février 2021, une visite-surprise à l’avenue Habib Bourguiba. Une visite au cours de laquelle il s’est notamment rendu au siège du ministère de l’Intérieur.

A cette occasion, il est notamment allé à la rencontre des citoyens pour s’enquérir de leurs préoccupations, mais a également fait savoir que le président de la République restait le garant de l’Etat et de sa continuité.

Kais Saied a voulu surtout rappeler que les libertés sont garanties, balayant l’idée que l’hostilité puisse exister entre les citoyens et les forces de sécurité. « Il n’y a pas de place au chaos et il est hors de question que certains puissent le semer à travers des conflits au sein même du ministère de l’Intérieur », a-t-il notamment dit.

Kais Saied a fait savoir qu’il ne permettrait pas qu’on puisse atteindre l’appareil sécuritaire ni que les libertés soient menacées.

« A travers cette visite, j’ai voulu montrer à tout le monde que l’Etat est bien là et que la sécurité est là ! ». Kais Saied a déclaré « soutenir totalement les sécuritaires », insistant sur le fait qu’il refuse qu’on agresse un sécuritaire car il représente l’Etat tout comme il ne tolère pas que les libertés des citoyens soient réprimées.

De leur côté, les nombreux citoyens présents lors de cette visite, on fait part au chef de l’Etat de leurs difficultés économiques et sociales, et lui ont demandé de leur venir en aide, et d’améliorer leurs conditions de vie. Certaines voix se sont même élevées pour appeler à la dissolution du parlement.

Commentaires:

Commentez...