« L’Algérie partagera des lots de vaccin avec la Tunisie si les quantités sont suffisantes », précise Alger

L’acte de générosité de nos voisins algériens, annoncé par Jerandi, a été salué. cette annonce a été commentée par les autorités algériennes, à travers le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement algérien, Ammar Belhimer.

Belhimer a assuré que l’Algérie ne ménagera aucun effort à aider les pays frères dans le besoin, à une condition. « Nous pourrons partager le vaccin si une quantité est en surplus par rapport au besoin national », a-t-il déclaré au journal électronique Sirmanews.

Et d’ajouter que l’Algérie est à un stade très avancé de négociation avec la Chine, en vue d’obtenir des lots du vaccin alors que le premier lot du vaccin russe « Sputnik » sera réceptionné avant fin janvier courant.

Rappelons que le ministre des Affaires étrangères Othmane Jerandi avait déclaré, il y a quelques jours, que l’Algérie a décidé de partager avec la Tunisie, une partie du vaccin anti-Covid-19 qu’il a décidé d’acquérir de la Russie.

« Le ministre algérien des Affaires étrangères m’a assuré que son pays n’a pas encore reçu ledit vaccin. Toutefois, il m’a assuré que dès la réception des premiers lots, ces derniers seront partagés avec la Tunisie », avait expliqué Jerandi.

Commentaires:

Commentez...