Un mois après le drame, lancement des travaux de maintenance des ascenseurs de la mort !

En dépit des mesures urgentes annoncées au profit des infrastructures hospitalières sur fond du décès tragique du jeune médecin à l’hôpital de Jendouba, les travaux de maintenance des ascenseurs de cet hôpital n’ont commencé qu’après plus d’un mois de la tragédie.

En effet, selon Jawhara Fm, les travaux de maintenance de ces ascenseurs défectueux ayant provoqué la mort de ce jeune résident ont commencé récemment.

Toujours selon la même source, une société privée a été chargée de réparer trois des huit ascenseurs en panne dans l’objectif d’améliorer la situation dans cet hôpital.

La mort tragique d’un jeune médecin résident à l’hôpital de Jendouba avait rouvert le débat autour de l’infrastructure défaillante de nos hôpitaux. En effet, à Jendouba, le manque d’entretien d’un ascenseur avait, en décembre dernier, causé la mort d’un médecin à la fleur de l’âge.

Le médecin-résident est mort après une chute dans la cage d’un ascenseur qui était en panne depuis plusieurs jours.

Le ministre de la santé, Faouzi Mehdi avait annoncé, dans ce cadre, sa décision de doubler le budget relatif au renforcement de l’infrastructure des hôpitaux.

Commentaires:

Commentez...