Limogeage du ministre de l’Intérieur : Mechichi évoque des tentatives d’infiltration

Le Chef du gouvernement Hichem Mechichi a commenté le limogeage du ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine.

Lors d’une visite effectuée ce mercredi 6 janvier 2021 au siège du ministère de l’Intérieur, Mechichi a déclaré qu’ « aucune perturbation de l’établissement sécuritaire ne sera autorisée ».

« Le construction sécuritaire du ministère de l’Intérieur est cohérente et je ne permettrai aucune perturbation, surtout dans cette circonstance que connaît le pays », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter qu’il existait une tentative d’infiltrer le ministère à travers certaines nominations annoncées récemment sans consultation de la présidence du gouvernement ni des dirigeants du ministère de l’Intérieur.

Rappelons qu’hier la présidence du gouvernement a annoncé le limogeage du ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine sans expliquer les raisons de cette décision. Mechichi assurera les fonctions à la tête du département jusqu’à nomination d’un nouveau ministre.

Commentaires:

Commentez...