Le Palais beylical de Hammam-Lif enfin évacué après un « dédommagement »

Le maire de Hammam-Lif, Mohamed Ayari, a annoncé l’évacuation du palais beylical.

Menacé d’effondrement, le bâtiment abritait 89 familles. Ces dernières ont reçu, chacune, 1500 dinars après avoir fait preuve de compréhension et accepté de partir, selon le Maire.

S’exprimant ce mardi 29 décembre 2020 sur Jawhara fm, Mohamed Ayari a indiqué que le ministère de la Culture effectuera des travaux de restauration après avoir alloué des fonds à cet effet.

A noter que ces familles occupent les lieux depuis plusieurs années, bien avant la révolution. En 2018, un arrangement avait été trouvé entre elles et les autorités compétentes.

Les «envahisseurs» du Palais royal avaient accepté, dans leur majorité, un «dédommagement» de quelques centaines de dinars contre une évacuation immédiate des lieux. Mais à l’époque, ils n’avaient pas quitté les lieux.

Commentaires:

Commentez...