Tunisie : Arrestations dans l’affaire de l’importation du sorgho avarié

Environ 72 tonnes de sorgho ou « droô » impropre à la consommation ont été saisies au port de Sousse. Selon le porte-parole de la direction générale de la Douane, Haithem Zaned, ce sont les agents douaniers du port commercial de Sousse qui ces grandes quantités de ce produit se trouvant dans trois conteneurs importés d’Inde par une société tunisienne.

Le porte-parole du tribunal de première instance de Sousse 1 a annoncé dans ce sens que le propriétaire de la société importatrice, une responsable de contrôle qualité au port ainsi que des personnes ayant facilité ces opérations d’importation ont été arrêtés.

En déposant la déclaration douanière, le fournisseur a présenté aux autorités douanières des rapports de test sans mention du résultat. Les documents ont été rejetés par les agents.

Quelques jours plus tard les autorités du bureau de la douane ont reçu une correspondance du contrôle sanitaire agricole leur demandant de saisir la cargaison vu elle ne répond pas aux exigences sanitaires.

Commentaires:

Commentez...