Violences et affrontements : Kais Saied se déplace à Ain Skhouna

Le président de la République, Kais Saied, s’est déplacé, ce lundi 14 décembre 2020 dans la région de Ain Skhouna, située entre les gouvernorats de Médenine et de Kébili.

Cette zone avait été témoin d’affrontements entre deux groupes de citoyens à cause d’un différend foncier, entraînant la mort d’une personne et la blessure de 53 autres.

Le porte-parole de la Garde nationale, Houssem Eddine Jebabli, a déclaré à Jawhara fm que le calme est revenu dans la région après le déploiement d’unités sécuritaires. Selon la même source, l’intervention sécuritaire a permis d’éviter le pire et le décès de centaines de citoyens.

Dans un communiqué publié dimanche 13 décembre 2020, le ministère a confirmé que 53 personnes ont été blessées dans ces affrontements dus à un « différend foncier » entre les habitants des deux régions. Les blessés ont été transférés dans les hôpitaux de Matmata, Béni Khedech, Gabès et Médenine.

Des unités de la Garde nationale sont intervenues pour régler ce différend avec le soutien d’unités de l’armée nationale, selon le texte du communiqué qui ajoute que le Chef du gouvernement a autorisé la création d’une cellule de suivi en coordination avec les intérêts du ministère de la Défense nationale.

Commentaires:

Commentez...