Tunisie : Adoption du projet de loi de Finances pour l’année 2021

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, jeudi à l’aube, 10 décembre, le projet de loi de finances (PLF) pour l’exercice 2021 dans son intégralité, avec 110 voix pour, 21 contre et 2 abstentions.

On cite notamment l’adoption de l’article 113 proposé par les députés pour l’introduire dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2021 après avoir rejeté plus de 100 propositions émises par des blocs parlementaires.

Voté avec 119 voix pour, 5 voix contre et 9 abstentions stipule la consécration de fonds pour le recrutement de 10 mille diplômés de l’enseignement supérieur chômeurs de longue durée, rapporte l’agence TAP.

Des propositions ont été rejetées, lors de la séance plénière, dont en particulier la proposition visant à consacrer une ligne de financement pour les investissements et les prêts agricoles saisonniers.

Toutes les propositions présentées par les blocs parlementaires, y compris le bloc démocratique ont été rejetées, en absence des votes nécessaires pour les adopter.

Les représentants de l’assemblée des représentants du peuple (ARP) ont rejeté, lors de la séance plénière, tenue mercredi après-midi, plus de 65 propositions d’ articles additionnels du projet de loi de finances (PLF) 2021, sur un total de 114 articles.

Les députés ont rejeté les propositions de la commission de l’agriculture, de la sécurité alimentaire, du commerce et les services relatifs essentiellement au renforcement du rôle de l’Etat dans la promotion et le développement du secteur agricole et l’attribution à la Banque nationale agricole (BNA) d’au moins 20% du volume de ses fonds d’investissement pour investir dans les systèmes de production agricole. Il s’agit, également, d’ouvrir de lignes de financement saisonnier et de créer un fonds pour la santé animale.

Commentaires:

Commentez...