Grève surprise à la STIR et blocage de l’approvisionnement en carburants

Une grève surprise s’est déclenchée à la Société tunisienne des industries de raffinage à Zarzouna (Bizerte) où les travailleurs ont arrêté de travailler, ce lundi 30 novembre 2020, ce qui a empêché le ravitaillement en carburants des camions.

Selon Sami Louati, membre de la fédération du pétrole et des produits chimiques, la grève n’est pas déclarée et sans préavis mais elle était attendue, précisant qu’il avait déjà mis en garde le ministère de l’Energie contre un éventuel arrêt du travail au sein de la STIR.

Dans une déclaration à la radio Mosaique fm, ce lundi 30 novembre, il a expliqué que les revendications des grévistes ont trait à la clarification de la situation financière de la société et au décaissement du reste des primes pour l’année 2020 ainsi que la mise en œuvre de la grille de promotion pour 2019.

Commentaires:

Commentez...