Rached Ghannouchi : « La Tunisie est au bord de l’explosion sociale »

A l’occasion du sixième anniversaire de la ratification de la Constitution de 2014, l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) organise, ce lundi 10 février 2020 au Parlement, une journée d’étude parlementaire axée sur « une lecture juridique du chapitre 12 de la Constitution ».

A cette occasion, le président du Parlement, Rached Ghannouchi a prononcé une allocution qu’on peut qualifier d’alarmante, déclarant que « 9 ans après la Révolution et 6 ans après la ratification d’une nouvelle constitution, la Tunisie souffre toujours d’un fossé social et de déséquilibres de développement ».

Il a ajouté qu’en dépit de la reconnaissance par l’État de la réalité de la marginalisation après la révolution, cet écart s’est creusé appelant à la nécessité de modifier la politique de développement.

Ghannouchi a également évoqué l’aggravation du chômage, la baisse des services en termes de santé, d’éducation, de transport et autres, en particulier dans les zones marginalisées par rapport aux zones côtières.

Il a souligné que « la situation sociale est devenue une menace pour la voie démocratique et risque d’exploser ».

Commentaires:

Commentez...