Iyadh Elloumi : « Je n’ai pas accusé Kais Saied d’espionnage ! »

Le député et dirigeant à Qalb Tounes Iyadh Elloumi a assuré que son intervention d’hier, vendredi 31 janvier 2020, sur Shems fm, ne comportait pas l’accusation du président de la République d’espionnage.

Dans un post publié sur sa page Facebook, Elloumi a souligné que malgré son insatisfaction par rapport au rendement du président, il n’atteindra pas « ce niveau d’accusations graves ».

« Ma déclaration sur la collaboration avec des parties étrangères était en réponse à l’interview du président de la République, Kais Saied, durant laquelle il a déclaré que les financiers étrangers ne font pas confiance à l’appareil d’État et ont l’intention de mettre leurs fonds à sa disposition pour qu’il supervise personnellement leur utilisation », a-t-il écrit.

« Cette déclaration du président représente une insulte à l’État tunisien, étant donné qu’elle présente les appareils de contrôle de notre pays, la banque centrale, les comités d’analyse financière, la cour des comptes, etc.. sous un mauvais angle. »

Commentaires:

Commentez...