Abir Moussi : « On ne votera pas pour le ministre de Hamadi Jebali »

Abir Moussi

La présidente du Parti Destourien Libre, Abir Moussi a sévèrement critiqué la désignation de l’ancien ministre des Finances Elyes Fakhfakh pour former le prochain gouvernement estimant même qu’il l’une des causes de l’effondrement de l’Etat tunisien.

Dans une déclaration à Acharaa Al-Magharibi, Moussi a affirmé que son parti ne votera pas pour le ministre de la Troïka et de Hamadi Jebali et qu’il n’est pas concerné par un gouvernement incluant des « islamistes ».

« Elyes Fakhfakh est soutenu par Ennahdha et sa désignation intervient dans le cadre d’une manœuvre politique pour prouver le contraire », a-t-elle soutenu.

La Présidence de république a annoncé lundi 20 janvier que le chef de l’Etat Kais Saied a désigné l’ancien ministre des Finances Elyes Fakhfakh pour former le prochain gouvernement « dans les plus brefs délais ».

Elyes Fakhfakh s’attèlera à la formation d’un gouvernement dans un délais d’un mois non renouvelable selon l’alinéa 3 de l’article 89 de la constitution et devra proposer la composition du gouvernement devant l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) pour obtenir la confiance, ajoute le communiqué.

Commentaires:

Commentez...