Innover, se battre et convaincre: Les trois clés du succès d’Ibtissem

Ce que j’ai immédiatement apprécié chez Ibtissem, c’est qu’elle croit en ce qu’elle fait. Avec conviction, courage et beaucoup de savoir-faire, Ibtissem Néchi Boufayed s’est lancée dans l’aventure entrepreneuriale depuis 2016.

Ingénieur en industries agro-alimentaire, elle a pris son enthousiasme à deux mains et a créé « Les Fantaisies du Cap Bon », une entreprise qui a une prédilection pour les confitures. « Naturellement naturel » est la devise de cet atelier de conservation et transformation des fruits et légumes.

J’ai rencontré Ibtissem Néchi Boufayed au Centre culturel international de Hammamet où elle animait un atelier de fabrication de confiture. J’ai pu ainsi admirer l’élégance de ses gestes et sa joie communicative. Et bien sûr, j’ai le eu le plaisir de goûter à toute une panoplie de confitures. Cédrat, mandarine et orange étaient en vedette. Quoi de plus normal puisque nous sommes au Cap Bon!

Installée à Béni Khalled, Ibtissem Néchi Boufayed crée des gammes entières de confitures allégées en sucre, cuites à l’ancienne et aussi naturelles à cent pour cent. Dans des pots de 250 grammes, c’est tout un kaléidoscope de saveurs qui vont de la confiture de figue de Barbarie à celle de potiron. Ces délices du Cap Bon amoureusement composées par Ibtissem méritent notre gourmandise et aussi notre appui à une jeune femme entrepreneur qui a osé les fruits de la passion. Oser cela veut aussi dire innover, se battre et sans cesse convaincre. Cela Ibtissem l’a bien compris et se déploie sur tous les fronts pour que prospére son entreprise.

Une véritable battante avec un magnifique sourire en prime! Ne s’appelle-t-elle pas Ibtissem?

Commentaires:

Commentez...