Olfa Hamdi, la jeune Gafsienne pressentie pour diriger le MAE

Parmi les personnalités pressenties pour faire partie du gouvernement de compétences annoncé par Habib Jomli, plusieurs sont peu connus du grand public et pourtant…

Olfa Hamdi pourrait hériter du portefeuille des Affaires étrangères. Qui est Olfa Hamdi ? Cette jeune femme, âgée de 35 ans, a un CV déjà bien rempli. Ingénieure diplômée en génie de la construction et gestion de projets de l’Université du Texas, spécialiste de la gestion de projets internationaux, elle a un parcours assez brillant.

Née à Médenine, mais originaire de Gafsa elle est titulaire d’un master en sciences mécaniques et ingénierie de l’École centrale de Lille, d’un master de management de grands projets industriels de l’université du Texas à Austin, ainsi que d’un diplôme supérieur en règlement extrajudiciaire des différends obtenu à la Texas School of Law.

Elle a fait ses études au Lycée Pilote Bourguiba puis à Louis Le Grand. Elle est passée par l’École Centrale de Lille avant de rejoindre les États-Unis pour des études supérieures en génie de la construction et gestion de projets et en règlement extrajudiciaire des différends entre le secteur privé et public.

Cofondatrice et CEO de la société « Concord Project Technologies Inc. », Olfa Hamdi n’a aucune appartenance politique, selon ses dires. Son père, Moncef Hamdi, est docteur en statistiques et directeur régional au sein de l’Office national de l’huile.

Ayant fait ses études aux Etats-Unis, la jeune femme a une maîtrise quasi-parfaite des différents aspects des relations tuniso-américaine en tant que secrétaire générale du Tunisian Community Center, une organisation à but non lucratif basée aux États-Unis.

Son trait de caractère principal : ses fortes attaches avec son pays et particulièrement avec sa racines à Gafsa… De quoi la pousser à revenir en Tunisie pour s’y installer !

Commentaires:

Commentez...