Libye : Violents affrontements à Tripoli

De violents affrontements ont eu lieu ce mercredi 25 décembre 2019 entre l’armée nationale libyenne contrôlée par Khalifa Haftar et les forces d’Al Wifak relevant du gouvernement d’union nationale dans la région de Salaheddine, au sud de la capitale Tripoli.

Le centre médiatique de la salle des opérations d’Al Karama de l’armée nationale libyenne a annoncé que l’armée de l’air a pris pour cible les positions d’Al-Wifak sur la route de l’aéroport de Tripoli et a détruit un véhicule blindé militaire turc.

Plus tôt, les États-Unis ont affirmé leur attachement à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Libye, demandant aux différentes parties prenant part à la crise libyenne de mettre fin à l’escalade et de prendre des mesures sérieuses pour résoudre le conflit.

La déclaration de Tunis pour la paix

Une rencontre au a eu lieu hier lundi 23 décembre au Palais de Carthage, entre le président de la République Kais Saied et des représentants du « Conseil suprême des tribus et des villes libyennes », à la suite de laquelle « La Déclaration de Tunis pour la paix » a été annoncée.

Inviter « tous les Libyens à s’asseoir à la table de dialogue », affirmer la « solution libyenne » et soutenir la légitimité actuelle avec une légitimité populaire, tels sont les principes les plus importants de la « Déclaration de Tunis pour la paix ».

Commentaires:

Commentez...