Le peintre Abdelhamid Ammar avait fait ses adieux à BCE… Il se présente à la présidentielle !

L’artiste peintre Abdelhamid Ammar, dont les photos durant les funérailles du président défunt Béji Caid Essebsi avaient beaucoup ému et avaient été massivement partagées sur les réseaux sociaux, a décidé de présenter sa candidature à l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre prochain.

Le peintre a déposé, ce lundi 5 août 2019, son dossier de candidature à au siège de l’Instance supérieure indépendante pour les élections aux Berges du Lac.

Sa photo en train de faire un dernier adieu au président de la République, lors du passage de son cortège funèbre au niveau de Mohamed V avait été massivement partagée sur les réseaux sociaux ce qui lui avait valu d’être, deux jours plus tard, reçu par le ministre des Affaires culturelles Mohamed Zine El-Abidine, pour lui rendre hommage et clarifier sa situation.

Dans une interview publiée par le ministère, l’artiste avait démenti les informations selon lesquelles il serait « dans une situation lamentable délaissé par le ministère », affirmant que son mode de vie est de vivre comme des bohémiens. Sa candidature est la 19ème.

Commentaires:

Commentez...