La Tunisie perdrait le quart de ses exportations vers l’Angleterre en cas de Brexit

La Tunisie serait pénalisée au niveau de ses exportations en cas de Brexit sans accord.

C’est ce qui ressort du rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), qui indique que la Tunisie pourrait perdre 26% de ses exportations vers l’Angleterre, soit l’équivalent de 49 millions de dollars.

La Tunisie fait ainsi partie de la liste des pays qui seraient pénalisés et qui comporte notamment l’Union européenne et la Turquie, les deux principaux perdants avec un manque à gagner estimé respectivement à 35,5 milliards de dollars et 2,4 milliards de dollars en cas de Brexit.

Les pays qui bénéficieraient de cette situation sont la Chine (une hausse des exportations d’une valeur de plus de 10 milliards de dollars), les Etats-Unis (5,3 milliards de dollars) et le Japon (4,9 milliards de dollars).

Concernant la Tunisie, les pertes se manifesteraient par une hausse des prix des exportations tunisiennes vers l’Angleterre de 2,1%, alors que la marge bénéficiaire réalisée dans le cadre du système Pan-Euro-Méditerranéen régresserait de 3% sachant que le système Pan-Euro-Méditerranéen est fondé sur un réseau d’accords de libre-échange entre l’UE et ses partenaires, dans la région méditerranéenne, dont la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...