Chahed appelle à embellir Tunis aux couleurs et graffitis des artistes !

CP : Ministère des Affaires culturelles

L’affaire des fresques qui ont été repeintes en gris par le ministère de l’Equipement a pris de l’ampleur au point que le chef du gouvernement s’est exprimé sur le sujet.

Le ministère de l’Equipement a repeint en gris cendre des poutres du viaduc de l’avenue de la République à Tunis, faisant disparaître ainsi, les si jolies fresques, œuvres d’art de plusieurs jeunes tunisiens.

Selon les explications d’un responsable de ce ministère, le département a procédé à cette décision pour faire disparaître certaines annonces publicitaires et des tags contenant des insultes et des mots grossiers.

Samedi dernier, le ministère des Affaires culturelles a émis un communiqué pour affirmer que le chef du gouvernement « a donné ses ordres pour rouvrir ces espaces aux jeunes artistes ».

« Le chef du gouvernement a appelé le ministère des Affaires culturelles à mobiliser un budget pour financer ces œuvres d’art » a-t-on expliqué.

Youssef Chahed a également appelé toutes les parties concernées, dont notamment le ministère de l’Equipement à ouvrir la capitale à ce genre de street art, en assurant des espaces adéquats en vue de colorer la capitale et lui donner un coup de gaieté et de joie de vivre.

Commentaires:

Commentez...