Accord trouvé entre le ministère de l’Education et la fédération de l’Enseignement secondaire

La crise de l’enseignement sera bientôt finie. A priori, et selon des sources concordantes, la proposition élaborée par le ministère de l’Education a été acceptée par la fédération générale de l’enseignement secondaire, en attendant la signature de l’accord cet après-midi.

En vertu de cet accord, la fonction d’enseignant est désormais considérée comme une fonction « pénible et difficile ».

Selon Mosaïque fm, l’accord stipule :

  • Une promotion exceptionnelle de professeurs à titre de 2015
  • Une prime double pour la supervision et la correction des examens du baccalauréat
  • L’amélioration des primes des travaux périodiques
  • La réintégration des enseignants expulsés et/ou détenus
  • La réforme de l’éducation avec amélioration des budgets accordés aux collèges et lycées
  • La retraite anticipée des enseignants fixée à 55 ans
  • L’augmentation de la prime relative à la rentrée scolaire (75% du salaire brut)

Commentaires:

Commentez...