Ayant appelé à une réconciliation en Syrie, Ennahdha explique sa position

Le député et leader du mouvement Ennahdha Sahbi Atig a commenté l’appel de son parti à une réconciliation nationale complète en Syrie.

Selon lui, la position d’Ennahdha varie selon les changements et les équilibres mondiaux des forces internationales. « Ennahdha se renouvelle et se développe constamment », a-t-il assuré sur Express fm.

« Nous appelons à une réconciliation globale. Le régime syrien n’a pas éliminé l’opposition, et cette dernière n’a pas éliminé le régime… Donc, la solution réside en une réconciliation nationale qui met fin à ce conflit ».

Rappelons-le, le porte-parole d’Ennahdha, Imed Khemiri, a affirmé qu’Ennahdha appelle à une réconciliation nationale en Syrie et à mettre fin à ce « conflit et à ce bain de sang, qui se poursuit depuis huit ans ».

« La Syrie doit reprendre sa position comme leader dans le monde arabe » a-t-il indiqué.

Questionné sur le sort de Bachar Al-Assad dans le cadre de cette éventuelle réconciliation, Khemiri a affirmé que seul le peuple syrien peut décider.

Commentaires:

Commentez...