La kamikaze Mna Guebla faisait partie d’Ennahdha, selon Fatma Mseddi

La membre de la commission d’enquête sur les réseaux d’envoi des jeunes vers les zones de conflit, Fatma Mseddi, a déclaré ce mardi que la femme-kamikaze, auteure de l’attentat perpétré hier à l’avenue Habib Bourguiba, faisait partie du Mouvement Ennahdha.

Cette information se base sur des données sécuritaires, insiste la politicienne.

L’attaque est, selon elle, une réponse et d’un message de l’appareil secret d’Ennahdha par rapport aux mouvements et informations circulant à son sujet depuis quelques semaines, notamment celles dévoilées par comité de défense chargé de l’affaire des assassinats de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi.

A la question du journaliste, la députée a confirmé que ses propos sont une accusation directe contre Ennahdha, ajoutant qu’elle impute la responsabilité de ce qui s’est passé à ce parti.

Commentaires:

Commentez...