L’école de Bourguiba ou comment développer une nation

La fierté de la Tunisie, c’est son école! Cette phrase revient souvent dans les conversations même si l’école tunisienne n’est plus ce qu’elle était.

Aujourd’hui à la croisée des chemins, le système éducatif a besoin de sang neuf, de grands desseins et d’une véritable refonte.

Car, comment retrouver la flamme qui, avec la génération Bourguiba, avait permis à l’école tunisienne d’être l’une des plus performantes au monde ?

Au lendemain de l’indépendance, le nouvel Etat tunisien investissait sur une école républicaine et mobilisait les énergies.

Un quart du budget de l’Etat était alors consacré à l’éducation nationale qui devenait l’ascenseur social et le vecteur de modernisation par excellence.

Si les décideurs y étaient pour beaucoup, les instituteurs et professeurs allaient réaliser des miracles sur le terrain.

Avec abnégation et engagement, cette génération d’enseignants a répandu le savoir aux quatre coins de la République et, aujourd’hui encore, le modèle qu’elle a instauré demeure la référence.

En cette journée mondiale des enseignants, le mérite de tous ces bâtisseurs devait être mentionné et salué.
Qu’ils soient donc remerciés et puisse leur exemple continuer à nous inspirer.

Commentaires:

Commentez...