Ces marchands sans scrupules !

De plus en plus de ménagères se rabattent sur les rayons fruits et légumes des grandes surfaces pour faire leurs emplettes. On comprend parfaitement cet exode vers les supermarchés quand on voit de visu les pratiques des marchands dans les souks municipaux, ou au bord des routes ou ceux qui squattent les trottoirs de nos cités.

Les stratagèmes utilisés sont les mêmes depuis belle lurette : les fruits ou les légumes sont disposés de manière à ce que nous ne voyiez que la partie visible de l’iceberg, entendez la partie saine. Les fruits avariés et gâtés sont bien évidemment dissimilés derrière le tas et glissés sournoisement et avec dextérité dans le sachet.

A côté de cela, ces mêmes marchands nous volent doublement en mettant l’afficheur de leurs balances à l’abri de vos regards, en traficotant la pesée et en nous faisant payer plus qu’il n’en faut sous prétexte qu’il y a un excédent de poids. Naturellement gare à vous si vous faites la moindre remarque, les marchands de fruits et de légumes ne reculent devant rien. Ils viennent même d’agresser un ministre (Mohamed Trabelsi)…

B.A.
Tunis-Hebdo du 30/07/2018

Commentaires: