Il y en a marre !

Maintes fois, aussi bien dans les colonnes de « Tunis-Hebdo » que celles de « Al Akhbar » nous avons évoqué le problème que connaissent les véhicules de tous genres qui roulent sur l’avenue Mohamed V et traversent l’intersection avec l’avenue Kheireddine Pacha menant vers La Marsa.

Au niveau de la chaussée, sur votre droite en venant de l’avenue Habib Bourguiba et juste en dépassant l’hôtel « La Maison Blanche », se trouve une crevasse d’environ un mètre carré de superficie. Celle-ci « déboussole » tous les conducteurs qui empruntent ce chemin de jour comme de nuit. Leur nombre dépasse les quatre mille et parmi eux figurent des officiels, des diplomates et de simples citoyens.

Les secousses que subissent les amortisseurs de toute automobile et ses passagers sont vraiment conséquentes… Pourtant, la réparation de ce « bout » de chaussée ne demande qu’une brouette de gravier fin et un sac de ciment…

Mais, malgré nos multiples appels à mettre un peu d’ordre sur l’asphalte de cette avenue à haute fréquentation et porteuse d’un nom prestigieux, personne parmi nos nombreux commis de l’Etat n’a daigné, jusqu’à ce jour, réagir dans le bon sens ! A croire que dans notre grande Administration, il n’y a plus d’hommes de valeur et de têtes pensantes.

M.B.Y.
Tunis-Hebdo du 23/07/2018

Commentaires: