Une société de promotion immobilière a bénéficié de marchés pour la maintenance des routes

Une société de promotion immobilière a bénéficié de marchés pour la maintenance des routes. c’est ce que révèle le 24ème rapport du Haut comité du contrôle administratif et financier (HCCAF) pour 2016-2017, présenté ce mercredi 11 avril à Tunis.

Poursuites judiciaires ?

« Cette situation reflète des conflits d’intérêts et est teintée d’un soupçon de favoritisme », lit-on dans le rapport en référence à une société de promotion immobilière, dont le représentant a une relation familiale avec le chef du service chargé de la gestion de ces marchés la direction régionale de l’Equipement à Tunis.

Il s’agit de plusieurs marchés relatifs aux travaux de maintenance des routes qui ont été accordés par la direction régionale de l’Equipement, selon le rapport du HCCAF, rapporte l’agence TAP.

Des dossiers de l’ONAT transférés au Pôle judiciaire et financier

Dans ses recommandations, le HCCAF appelle à mettre en œuvre les propositions de l’équipe d’inspection relatives à la prise de mesures disciplinaires à l’encontre de ce responsable et d’engager, si nécessaire, des poursuites judiciaires, en enquêtant davantage sur cette affaire afin de s’assurer qu’il n’existe pas de cas similaire.

Selon le rapport de suivi des remarques formulées par les différentes institutions de contrôle, des dossiers relatifs à la réalisation d’achats et de marchés publics effectués par les services de l’Office national de l’artisanat (ONAT), sans respecter les mesures en vigueur, ont été transférés au Pôle judiciaire et financier.

Commentaires:

Commentez...