Tunisie : A fin 2017, le déficit budgétaire s’est aggravé à plus de 25%

Le ministère des Finances a annoncé hier, samedi 20 janvier, que le déficit budgétaire a atteint, jusqu’à novembre 2017,  5,2 milliards de dinars, soit presque les prévisions de la Loi de finances 2017. Cette dernière a estimé le déficit à 5,3 milliards de dinars, pour toute l’année.

Ce déficit a observé une importante hausse, par rapport à la même période de 2016, qui était d’une valeur de 4,05 milliards de dinars, soit une évolution de 25% (1,200 milliard de dinars).

Un déficit commercial alimentaire important en 2017

Le déficit commercial alimentaire de la Tunisie s’est accentué sur toute l’année 2017 pour se situer à 1.354,6 millions de dinars (un dinar équivaut à 0,4 dollar)contre 1.075,7 millions de dinars en 2016 et ce, suite à la hausse de 22,1% des importations alimentaires.

Selon des chiffres du ministère tunisien de l’Agriculture, relayés par l’agence Xinhua, les importations alimentaires ont constitué, pour toute l’année écoulée, 9,3% des importations globales de la Tunisie contre 9,1% pour 2016.

Le ministère a également indiqué que le taux de couverture des importations par les exportations a connu une légère dégringolade pour passer de 72% à 71% respectivement en 2016 et 2017.

Commentaires:

Commentez...